Une SCPI est une société civile de placement immobilier. Ces dernières sont souvent appelées “pierre papier”. Généralement, cette structure permet de co-investir dans le secteur de l’immobilier. En d’autres termes, une SCPI permet à un investisseur d’effectuer un placement collectif. En passant par ce type de société, un investisseur peut dépenser un montant moins important et devenir copropriétaire de biens immobiliers, que ce soit des bureaux, des logements ou de commerces.

Pourquoi investir dans une SCPI ?

Avec la flambée des prix au mètre carré des bien immobiliers en France et surtout dans les grandes villes, il devient plus difficile d’investir. Ces cinq dernières années, les investisseurs ont beaucoup eu recours aux sociétés civiles de placement immobilier, et ces dernières ont bien vu leur popularité croître.

L’argument le plus convaincant de ce type d’investissement est la force de stabilité du secteur de l’immobilier, qui résiste aux bouleversements économiques et financiers.

De plus, le rendement qu’un investisseur peut gagner grâce à ce type de structure immobilière peut être extrêmement intéressantes. En effet, la majorité des SCPI ont un rendement supérieur à 5%. La répartition des risques potentiels, comme le départ des locataires, les impayés ou les travaux, peut jouer un rôle important dans le niveau des rendements.

Les points à prendre en compte

L’investissement dans la pierre n’est pas synonyme avec l’absence de risques. Il est donc important de bien étudier ces derniers afin de les minimiser et les anticiper.

Comme tout investissement immobilier, la valeur des parts peut fluctuer selon le marché qui fait face à des hausses et des baisses assez cycliques. Souvent, ce placement est étudié sur une longue durée, afin qu’il soit plus intéressant dans le cas d’une revente.

Les associés d’une SCPI ont une responsabilité qui est limitée à leur apport en capital.

Sur Street of Assets, entrez en contact avec un copropriétaire qui souhaite vendre ses parts au sein d’une SCPI.